AFA Méditerranée – 2008

Deux grandes orientations constituent le programme d’actions :

 

1 – la coopération culturelle déclinée sous forme d’actions vers

 

• les artistes, les artisans (2 missions sur Annaba ont été portées par FAM
et organisées en juillet/aout pour prendre des contacts et organiser des
expositions dans ce sens) sur la région de Montpellier ; avec des journées à
thèmes sur les Maisons pour tous et dans les écoles;

• les soirées-débats avec le chantier Mémoire : des signatures du roman de F.
Zamponi «le boucher de Guelma» sont prévues ainsi que plusieurs soirées, autour
de la sortie du DVD Mon colonel de Laurent Herbiet.

• Une suite favorable ayant été donnée à la demande de FAM, plusieurs débats
sont prévues autour du DVD et du « Making Off » qui donne la parole aux
Algériens et aux français.

• Une participation aux manifestations de la francophonie (avec le collectif
francophonissimo), comme la journée du 17 mars et journées des associations sur
plusieurs villages

• le public cinéphile avec la participation aux débats sur les « films des 2
rives » en collaboration avec plusieurs associations ,

• – une réflexion conjointe menée avec le chantier de coopération autour de
l’architecture avec des membres de l’association (nationale et d’ici) :
architectes, constructeurs et chefs d’entreprise.

• – Une animation dans 2 maisons pour tous à Montpellier : cuisine orientale
et écriture arabe

 

2 – le partenariat économique :

 

A la suite de plusieurs actions en 2007 concernant «l’organisation des
filières entre Sud et Nord dans une relation équitable et d’éthique partagée»,
plusieurs projets sont en cours qui vont éclore sur 2008 :

 

• la création d’une Association Professionnelle Algéro-Française pour gérer
et porter le réseau en cours de constitution des 2 côtés de la Méditerranée,

• le portage de la faisabilité d’un Institut Supérieur de Logistique en
Algérie

• la faisabilité elle-même

 

Les secteurs concernés : l’agriculture, l’agro-industrie, les techniques de
conditionnement et d’emballage, la logistique froid, les transports et les
« organismes aménageurs » autour de cette problématique et les énergies
renouvelables (éolien et solaire, en particulier).

 

Une action de communication est prévue, avec la constitution de l’association
avec une journée sur Montpellier et une sur l’Algérie (le lieu reste à
déterminer).