La peau d’Aïn Baadj au Théâtre aux mains nues le vendredi 17 décembre

La Compagnie des Ifs a l’heureux plaisir de vous convier à la première présentation publique de sa création, La peau d’Aïn Baadj au Théâtre aux mains nues le:

- Vendredi 17 décembre à 19 heures.

A cette occasion et dans le cadre d’un « théâtre-outil », nous vous présenterons en vingt minutes une première étape de travail . Un échange avec le public suivra la représentation.

La peau d’Aïn Baadj a bénéficié de la bourse Defi jeune en Poitou charente et a profité d’une résidence aux Ateliers en commun de la ville de Paris jusqu’au 16 décembre 2010.

La peau d’Aïn Baadj veut être la reconstitution poétique d’une histoire familiale, celle d’Elodie Vuillet. Depuis 1830, année relative à la période de colonisation en Algérie jusqu’en 2010, nous cheminons avec Naelle (personnage autobiographique) sur les traces d’histoires oubliées, abandonnées. Tout se crée et se transforme selon la réalité intérieure de Naelle. Par la matérialisation de ses pensées et de ses découvertes, Naelle nous plonge dans l’histoire d’amour de ses arrières grands-parents, une algérienne musulmane et un colon français aux portes du désert. Ainsi, Naelle entre en dialogue avec leurs marionnettes, des objets, des voix…

Theatre des mains nues
7 square des Cardeurs – 75020 Paris
Le square s’ouvre à hauteur du n° 43 de la rue Saint-Blaise

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.