Colloque « L’Algérie et la France au 21° siècle »

Samedi 17 décembre
2011

De 9h à 19h

à l’Assemblée
Nationale, Salle Victor Hugo,

101 rue de
l’Université, 75007 Paris

Métro : Assemblée
Nationale ou Solferino

Les inscriptions sont closes 

A partir de 9h

Introduction

François Scheer,

Ambassadeur de France

« Nous avons tant à faire
ensemble »

ambassadeur de France au Mozambique de 1976 à 1977 ;

directeur de cabinet du président du Parlement européen de 1979 à 1981 ;

directeur de cabinet du ministre des Relations extérieures de 1981 à 1984 ;

ambassadeur de France en Algérie de 1984 à 1986 ;

ambassadeur représentant permanent de la France auprès des Communautés européennes de 1986 à 1988 ;

secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de 1988 à 1992

ambassadeur représentant permanent de la France auprès des Communautés européennes de 1992 à 1993 ;

ambassadeur de France en Allemagne de 1993 à 1999.

Les deux rives au défi de l’avenir

Boualem Sansal, Ecrivain

Boualem Sansal publie son premier roman Le Serment des barbares
en 1999 qui reçoit le prix du premier roman et le prix des Tropiques. Deux  livres Poste
restante
, lettre ouverte à ses compatriotes, et  Petit éloge de la mémoire, récit épique de l’histoire complexe de l’Algérie,lui permettent d’évoquer les questions politiques et d’actualité. Boualem Sansal a touché le grand public avec son roman Le Village de l’Allemand sorti en janvier 2008. Le 9 juin 2011, il a reçu le Prix de la paix des libraires allemands.

L’économie, la croissance et l’emploi

- Investissement et emploi

Laurent Dupuch, Président de BNP Algérie et Président des Conseillers du commerce extérieur à Alger

A 41 ans, Laurent Dupuch dirige la filiale de BNP Paribas en Algérie. Avec 60 agences, 1.200 collaborateurs dont  1.000 recrutés dans les trois dernières années. Il est à ce titre également responsable des activités de filiales du groupe ( Cetelem et Cardif).

Jean-Marie Pinel, Président de la Chambre de commerce algério-française

Jean-Marie Pinel est Directeur général de KPMG Algérie et président de la Chambre de commerce et d’industrie algéro-française, créée en 2011 et qui a pour but de favoriser le développement des relations entre les entreprises des deux pays en matière industrielle et
commerciale .

Issad Rebrab, président de CEVITAL,

M. Issad Rebrab est le fondateur de Cevital, la plus importante entreprise privée algérienne, employant 12 000 personnes, engagée dans le secteur agro-alimentaire et le secteur industriel. Il est aussi à l’origine de grands projets d’infrastructures

- Energie

Sid Ahmed Ghozali, Ancien Premier Ministre

Sid Ahmed  Ghozali a été à la tête de Sonatrach de 1966 à 1977,  date à laquelle il devient ministre de l’industrie et de l’énergie. De 1988  à 1989,  Sid Ahmed Ghozali est ministre des finances, puis ministre des affaires  étrangères jusqu’en 1991. Le 5 juin  1991,
il succède à Mouloud Hamrouche au poste de  premier ministre.

Benoit Richard, Directeur de la stratégie à SAINT GOBAIN SOLAR,

Fournisseur de solutions photovoltaïques, Saint-Gobain Solar Systems
fait partie du groupe Saint-Gobain et regroupe les métiers de Saint-Gobain dans
le domaine du solaire Son offre traduit l’engagement du leader mondial de la
construction en faveur du développement durable. Saint-Gobain est notamment
installée en Algérie par sa filiale Verallia.

Bernard Bigot, Administrateur général du CEA

Bernard  Bigot est Administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique depuis
2009. Le CEA est l’acteur français de la coopération algéro-française dans le
domaine du nucléaire civil.

L’avenir de la coopération  culturelle et scientifique

- Culture, Édition, Cinéma

Rachid  Boudjedra, Ecrivain

Rachid Boudjedra est un écrivain  et poète  algérien de langue française et de langue arabe.
Après des études de philosophie à Alger  et à Paris,  il enseigne en Algérie, en France et au Maroc. Il est notamment l’auteur de La  Répudiation, Denoël (Lettres nouvelles), 1969, Le Désordre des choses,  Denoël, 1991. Traduction en français de la version originale en arabe, Faoudha al achia (éd. Bouchène, 1990) Lettres algériennes, Le Livre de Poche, 1997, Hôtel  Saint Georges, Éd. Dar El-Gharb, 2007, Les figuiers de barbarie,
Grasset, 2010.

Charles Bonn, Professeur à l’Université de Lyon 2

Professeur émérite à l’université de Lyon 2, spécialiste de la littérature maghrébine et spécialement algérienne. Auteur notamment de Littérature francophone du Maghreb,
de Problématiques spatiales du roman algérien et d’Anthologie de la littérature algérienne (1950-1987)

Merzak Allouache, Cinéaste

Après un premier film remarqué Omar Gatlato (1976), Merzak Allouache s’est inscrit au premier rang des réalisateurs avec notamment Chouchou , Bab el Web, Harragas, Tata BakhtaLa baie d’Alger

Quelle géopolitique dans la globalisation ?

Lakhdar Brahimi, Ancien ministre des affaires étrangères

Membre fondateur de l’Union Générale des Étudiants Musulmans Algériens, il participe à  la grève générale des étudiants le 19 juin 1956. Après l’Indépendance il occupe des postes de premier rang : ambassadeur en Égypte, ministre des Affaires étrangères de 1991 à 1992, (il contribua à l’accord de Taef avec l’arrêt de la guerre civile au Liban). Lakhdar Brahimi fut nommé représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU  pour l’Afghanistan
et l’Irak en 2001.

Jean-Pierre Raffarin, Vice-président du Sénat, ancien Premier Ministre

Sénateur de la Vienne, Jean-Pierre Raffarin est nommé Premier Ministre par le Président
de la République Jacques Chirac, fonction qu’il exerce du 6 mai 2002 au 31 mai 2005.
Il est actuellement Vice-président du Sénat. Président du club de réflexion politique « Dialogue & Initiative », il est chargé par le président de la République Nicolas Sarkozy d’une mission sur la coopération économique entre la France et l’Algérie.

A partir de 14 h 30

L’aménagement du territoire

Modératrice : Bariza Khiari, Sénatrice de Paris

- L’urbanisme, les villes, le logement, l’eau, les transports

Cherif Rahmani, Ministre de l’Aménagement du territoire

M. Cherif Rahmani, qui a notamment exercé les fonctions de Ministre de la jeunesse et des sports, Ministre de l’équipement, Ministre Gouverneur du Grand Alger, est aujourd’hui Ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement. Il a reçu le 24 mars 2008 le « bouclier de l’Environnement », décoration décernée par le Réseau arabe pour
l’environnement et le développement durable (RAED) qui regroupe les associations et les organisations non gouvernementales du monde arabe. Le Plan d’action pour la Méditerranée (PAM) lui a décerné le titre d’ambassadeur de la côte méditerranéenne.

Bernard Guirkinger, membre du Comité exécutif de Suez Environnement

Depuis septembre 2009, M. Bernard Guirkinger est Directeur général adjoint de SUEZ ENVIRONNEMENT, en charge de la coordination des activités Eau, de la R&D et du Développement Durable. Il est également chargé des Relations Institutionnelles (affaires européennes, organismes internationaux, ingénierie sociétale). Depuis novembre 2010, Monsieur Guirkinger est membre du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Samir Karoum, Président d’Alstom Algérie

Alstom est implanté de longue date en Algérie et participe  à son processus de développement. L’entreprise leader mondial en matière de transport, travaille sur bon nombre de projets (tramways d’Alger, d’Oran, de Constantine, l’électrification de la banlieue d’Alger, entre autres). Alstom Algérie emploie six cents collaborateurs.

- La coopération décentralisée

Alfred Siefer Gaillardin, ancien Ambassadeur de France,

Vice-président de l’AFA

Alfred Siefer-Gaillardin, ancien conseiller diplomatique de Georges Pompidou, fut Directeur des Amériques au Quai d’Orsay. Ambassadeur de France au Canada et en Espagne il fut ambassadeur de France à Alger de 1997 à 2000. Il est Vice-président de l’Association France Algérie

Abdelmalek Boudiaf, Wali d’Oran

Wali d’Oran depuis 2010, après avoir exercé les mêmes fonctions à Ghardaïa et Constantine, M. Abdelmalek Boudiaf s’est donné pour priorité la rénovation urbaine, pour faire d’Oran une métropole méditerranéenne de premier plan. Un jumelage réunit les
villes d’Oran et de Bordeaux.

La dimension humaine et sociale de la relation franco-algérienne

- L’identité des deux sociétés et leur projection dans l’avenir

Malek Chebel, Philosophe et anthropologue

Malek Chebel est un anthropologue des religions et philosophe. Il a étudié à Constantine puis à Paris où il a également étudié la psychanalyse, activité qu’il a un temps exercée. Il a enseigné en Franbce,, en Belgique, aux Etats-Unis, au Maroc, et en Egypte. Il est notamment l’auteur d’Islam et Libre arbitre, d’un Manifeste pour un islam des
lumières,
du Dictionnaire encyclopédique du Coran, d’un Traité du raffinement  de L’islam et la raison, le combat des idées…

Gilbert Meynier, Historien

Professeur émérite à l’Université Nancy II depuis 2002, c’est un spécialiste de l’histoire de l’Algérie sous la domination française. Il a écrit notamment en collaboration avec Mohammed Harbi, Le FLN, documents et histoire 1954-1962, L’Algérie contemporaine, Bilans et solutions pour sortir de la crise, L’Algérie, cœur du Maghreb classique

- Enseignement, Université, recherche.

Michèle Gendreau Massaloux, Ancienne Rectrice de l’Agence Universitaire de la Francophonie

Conseiller d’Etat, Recteur honoraire de l’Agence Universitaire de la Francophonie, Michèle
Gendreau Massaloux a été secrétaire générale adjointe de la Présidence de la République et Recteur des Universités de Paris. Elle est Responsable du pôle enseignement supérieur, recherche, formation et santé de la Mission interministérielle de l’UPM

- L’Algérie et la France au miroir des media

Jean Daniel, écrivain, éditorialiste au Nouvel ObservateurIl fait partie d’un groupe de
résistants qui contribue, le 8 novembre 1942, à la libération d’Alger avant de participer à la campagne de France jusqu’à sa démobilisation. En 1947, il fonde avec Daniel Bernstein
la revue Caliban et obtient le parrainage retentissant d’Albert Camus. Il collabore à L’Express de la seconde moitié des années 1950, où il se fait remarquer par ses reportages sur la guerre d’Algérie dans lesquels il dénonce notamment la torture. Ecrivain, docteur honoris causa de l’Université d’Alger (2004) il est éditorialiste au Nouvel Observateur.

Omar Belhouchet, Directeur d’El Watan

Omar Belhouchet est journaliste. Il a reçu la plume d’or de la liberté en 1994
Le journal El Watan est paru pour la première fois le 8 octobre 1990. Pour l’année 2010, l’OJD a annoncé que le tirage d’El Watan a atteint 155 364 exemplaires par jour. El Watan est l’un des premiers quotidiens au Maghreb à se doter d’un site internet. Après plusieurs
évolutions et actualisations, le journal propose, depuis 2010, une version électronique améliorée qui permet aux personnes inscrites gratuitement de débattre en laissant des commentaires modérés avant publication.

Jean-Pierre Elkabbach, Journaliste, ancien Président de France 2, France 3, Europe 1

D’abord journaliste à Oran, Alger et Constantine, il travaille à l’Office de radiodiffusion télévision française, et devient présentateur du journal télévisé de la Première Chaîne. Rédacteur en chef de France Inter, directeur de l’information à Antenne 2, il
rejoint Europe 1 en 1982. Président de France Télévision en 1993, président d’Europe 1 en 2005. C’est la voix la plus familière du matin sur Europe 1. Il anime aussi l’émission télévisée Bibliothèque Médicis.

Régis Debray, Philosophe et écrivain

Philosophe, il a été professeur à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et, en 1998, directeur de  programme au Collège international de philosophie. En 2002, il sera à l’initiative de la création de l’Institut européen en sciences des religions . Il se consacre à la médiologie, publie à partir de1996 les Cahiers de Médiologie et crée en 2005 la revue Médium,  Transmettre pour innover. Ecrivain, il est notamment l’auteur de L’Indésirable,
1975, La neige brûle, Loués soient nos seigneurs, 1996, Le Siècle et la Règle (2004)
et est élu en 2011 membre de l’Académie Goncourt. Régis Debray fut également conseiller du Président de la République François Mitterrand. Parmi ses plus récents essais : Éloge des frontières,2010, et Du bon usage des catastrophes, 2011.

 

Conclusions

Jean-Pierre
Chevènement
,

Président
de l’Association France Algérie

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.